samedi, mai 18, 2024
spot_img
AccueilNOUVEAUTÉSFICTION"Larmes et remords" : Quelle est la définition de la justice ?

« Larmes et remords » : Quelle est la définition de la justice ?

“Larmes et remords” nous montre le désespoir d’une mère, ayant perdu ses enfants. Une réalisation signée Guillaume Kondoki.

Bande annonce : 

Fiction de Guillaume Kondoki avec Didier Mellis, Karima Ghanty, Karine Lebon. France (Réunion). Durée : 8 minutes. Après cinq ans derrière les barreaux, un homme sort de prison. Une femme est là pour l’accueillir. Sauf qu’il ne voulait pas qu’elle vienne.

affiche du film "Larmes et remords" de Guillaume Kondoki

201907 nouveau bouton voir le film 375 c

L’avis d’OI>Film :

Larmes et remords” est une fiction courte et intense. On se retrouve dans la tête d’une mère obsédée par la vengeance. Elle agit sans penser aux conséquences. Elle semble désemparée et désespérée. Une seule idée tourne en boucle dans son esprit : se faire justice soi-même. On connaît la justice comme une institution au sein d’un Etat. D’un point de vue philosophique et moral, la justice est instinctive et complexe. Une décision peut paraître juste pour certains, injuste pour d’autres. Alors quelle est la définition de la justice ? 

Lire l’interview de Guillaume Kondoki à propos de « Larmes et remords », en cliquant ici.

Du même réalisateur :
Mon bann rêve lé en créole” (2017)
Céline Latchimy
Céline Latchimy
Journaliste, rédactrice, elle s'intéresse à toute l'actualité de la Réunion et des îles de l'OI
Articles en lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les plus populaires

Commentaires récents