jeudi, février 29, 2024
spot_img
AccueilNOUVEAUTÉSFICTION"La steppe" : Pourquoi ne pas s’arrêter et contempler ce qui nous...

« La steppe » : Pourquoi ne pas s’arrêter et contempler ce qui nous entoure ?

Cette semaine, découvrez « La steppe », court-métrage tourné en 1987 par Emmanuel Parraud. Une fiction réalisée en décors naturels sur la commune d’Aillon-le-Jeune dans le massif des Bauges en Savoie.

Bande annonce :

Fiction d’Emmanuel Parraud. France (1987). Durée : 12 minutes. Une petite fille solitaire, dans la campagne un après-midi d’été. Étrangère au monde qui l’entoure, elle assiste, impuissante, au spectacle des événements qui s’y déroulent.

La steppe, d'Emmanuel Parraud

201907 nouveau bouton voir le film 375 c

L’avis d’OI>Film :

Ce film est une bouffée d’oxygène. Avec des plans longs qui nous permettent d’admirer le paysage, cette fiction est un film contemplatif avec un regard presque niais sur la vie. Comme le personnage principal, on assiste nous aussi, impuissants, à ce qu’il se passe. Réalisé en 1987, il contraste drastiquement avec les courts d’aujourd’hui où l’on prend moins le temps d’installer et de poser le décor. Un bond en arrière qui marque une pause dans un quotidien à mille à l’heure. Alors pourquoi ne pas s’arrêter un instant et contempler ce qui nous entoure ?

Voir l’interview du réalisateur, Emmanuel Parraud, en cliquant ici.

Distinctions et sélections :

1988

Prix Canal+ au festival de Grenoble 

1989

Mention spéciale Aix-en-Provence 

Prime à la qualité CNC 

1990

Festival Premier Film SRF 

Lauréat Panorama du court-métrage Escurial

Du même réalisateur :

« Dans toute pays étrange »

« La statue de la vierge« 

« Sac la mort« 

« Adieu à tout cela« 

Céline Latchimy
Céline Latchimy
Journaliste, rédactrice, elle s'intéresse à toute l'actualité de la Réunion et des îles de l'OI
Articles en lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les plus populaires

Commentaires récents