Yaëlle Trulès, artiste multi casquette

Son premier film, le tournage d’OPJ… Rencontre avec Yaëlle Trulès, artiste accomplie.

 photo de Yaëlle Trulès, réalisatrice de Fwink Fwink et actrice dans OPJ

Propos recueillis par Céline Latchimy-Irissin.

Losikré”, “Salon de T”... Deux albums signés Yaëlle Trulès. Mais ces derniers mois, c’est dans un tout autre registre que le public l’a découvert.

Actrice… Et réalisatrice !

Celle qui est aussi présentatrice a troqué sa casquette de chanteuse avec celle d'actrice sur la série policière OPJ. La réunionnaise incarne Clarissa Hoarau, commandante de brigade. 

Crise sanitaire oblige, initialement tournée en Nouvelle-Calédonie, la série a pris un tout autre décor pour ses saisons 2 et 3 (dont le casting se poursuit) : La Réunion. Isolement, tests PCR… Comment s’est passé le tournage de la saison 2 d’OPJ 974 ? Qu’en est-il de son premier film “Fwink fwink” diffusé le 11 mai dernier à la télévision ? Yaëlle Trulès se livre dans un entretien.

Interview de Yaëlle Trulès sur son premier film “Fwink Fwink” et le tournage d’OPJ 974 :

Une artiste accomplie

Yaëlle Trulès a de nombreuses cordes à son arc. Présentatrice, chanteuse, réalisatrice, actrice… Mais si elle devait choisir, ce serait “l’acting” déclare-t-elle en toute spontanéité.

Moi, c’est vraiment par phase. Là, je suis à fond en mode comédienne [...] J’aime entrer dans un personnage, lui donner une âme. Pour l’instant,  je ne chante pas, et réaliser était une super expérience. Mais aujourd’hui, si je dois choisir, c’est le côté acting” conclut-elle, souriante.