À l'affiche : "La Marche (The walker)"

Court-métrage de Yadia Mor-Jougan. Durée : 29 minutes. Cameroun (2018). Seul et solitaire face à l’humain peu sensible, Talom, un garçon de 10 ans, cherche à communiquer avec les choses et la nature. Mais la frontière qui lie le monde invisible au monde visible est masquée. Le lien qui semblait lier Talom à ses parents morts, est brisé.

 la marche, the walker, Yadia More Jougan, réalisateur camerounais, cinéma d'Afrique, cinéma africain, oi film, cinéma de l'océan indien, cinéma indépendant, les poulets, enfant orphelin Cameroun, Cameroun

201909 nouveau bouton rouge voir le film 375

Le réalisateur

la marche, the walker, Yadia More Jougan, réalisateur camerounais, cinéma d'Afrique, cinéma africain, oi film, cinéma de l'océan indien, cinéma indépendant, les poulets, enfant orphelin Cameroun, Cameroun

YADIA MOR-JOUGAN 

Yadia Mor-Jougan a étudié l’histoire et l'économie du cinéma à l’université de Yaoundé. Aujourd'hui, il est doctorant en économie du cinéma et moniteur dans la section des Arts du spectacle et cinématographie à l'Université de Yaoundé ainsi qu’à l'Université de Bamenda au Cameroun. Exerçant des fonctions de consultant dans plusieurs structures locales, il dispose d’une expérience professionnelle en réalisation et en écriture de scénario, infographie et montage de films. Il a à son actif plus de 7 courts- métrages : “Réaction” 20' 2010, “La Noèse” 8' 2011, “Entre Chair et âme” 3' 2013, “La Marche” 29' 2018, “Marbah: le retour malgré soi” 26' 2015, “Les poules" 4' 2018. 

 

Bande Annonce