Renambatz : prendre le temps c'est important

Longtemps technicien sur les plateaux de cinéma, Joffrey Renambatz a franchi le cap et passe derrière la caméra. Sa première fiction «  Cassandre  » est un court-métrage tourné à La Réunion. Le réalisateur travaille actuellement sur ses prochains films même s'il avoue prendre son temps pour ne pas produire à la chaîne et rester passionné.

 

OI>FIlm  : Avant votre premier film, vous étiez technicien sur les plateaux de cinéma, quel a été le déclic qui vous a poussé à passer à l’écriture et à la réalisation ? 
Joffrey Renambtaz  : J’ai toujours écris et réalisé. J’ai fait l’ESRA à Paris en section réalisation avec cette objectif. En sortant d’école, j'étais conscient qu’il serait difficile pour moi d’en vivre directement et j’ai eu la possibilité de travailler comme électricien de prise de vue. Cela m’a permis de me familiariser avec le plateau et la conception d’un film.

OI>Film  : Comment vous est venue l'histoire de Cassandre ? 
Joffrey Renambatz  :
Cette histoire m’est venue car j’avais envie de parler du deuil d’un de ses parents lors de l’enfance. J’avais envie d’illustrer le sentiment de solitude et de l’errance dans laquelle on peut se retrouver lorsque l’on perd un parent qui est censé nous montrer le chemin à suivre dans la vie lorsque nous sommes jeunes.  Pendant l’enfance, la mort est quelque chose de difficile à imaginer, quelque chose de lointain et perdre un parent jeune c’est aussi accepter et réaliser que l’on mourra un jour.

OI>Film  : Le paysage et l’ambiance des hauts de La Réunion occupent une place importante dans la réalisation de votre film, pourquoi ? 
Joffrey Renambatz  :
les décors était présents des l’écriture des premières lignes de «  Cassandre  ». Pour moi, la Nature réunionnaise est le personnage secondaire de mon film. Déja pour la symbolique, cette Nature aussi magnifique que dangereuse, et aussi car les paysages traduisent l’état émotionnel dans lequel le personnage se trouve.

Cinema, ile de la reunion, court métrage, oi film, Joffrey Renambatz, cassandre le film, cassandre court métrage, cassandre, les valseurs production, Mafate, ile de la reunion, fiction, cinéma de l'océan indien, Oi Film, VOD océan indien, VOD reunion

OI>Film  : Pourquoi avoir choisi de tourner une histoire à La Réunion ? 
Joffrey Renambatz  :
J’ai choisi de tourner ce film à La Réunion car ce sont les paysages qui m’ont inspiré. En plus,  étant d’origine réunionnaise je tenais à contribuer à developper le cinéma local.

OI>Film  : Racontez-nous un peu l’aventure de ce film depuis l’idée à la sortie… 
Joffrey Renambatz  : j’ai laissé murir «  Cassandre  » pendant plusieurs années avant de le réaliser. C’est un projet qui est resté longtemps dans le coin de ma tête, qui a grandit en s’inspirant de mes divers loisirs, que sont la littérature, la Nature, la randonnée... Apres avoir discuté avec les producteurs, les valseurs, ils m’ont incité à poursuivre l’écriture et m'ont accompagné artistiquement afin de le produire. La Région Réunion nous a soutenu très vite dans la conception grâce à l’aide à l’écriture. Ensuite, tout s'est accéléré avec l’obtention du prix Océan France Ô qui finançait le film afin de le projeter l’année suivante à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes. Cela a été très vite  !

OI>Film  : Depuis avez vous réalisé d’autres films ? 
Joffrey Renambatz  : Je n’ai pas réalisé d’autres films depuis, car cela demande beaucoup d'énergie et je souhaite passer du temps à murir mes films. Je ne veux pas écrire et réaliser à la chaine. Mon envie est de le faire par passion et conviction, en prenant le temps de travailler sur un sujet que je désir approfondir avant de vouloir le partager.
En ce moment, j’écris deux projets. Un court métrage qui est déjà bien avancé et pour lequel j’ai obtenu l’aide à l’écriture de la Région Réunion. Et un long métrage qui me prend plus de temps.  

 

Cinema, ile de la reunion, court métrage, oi film, Joffrey Renambatz, cassandre le film, cassandre court métrage, cassandre, les valseurs production, Mafate, ile de la reunion, fiction, cinéma de l'océan indien, Oi Film, VOD océan indien, VOD reunion

201909 nouveau bouton rouge voir le film 375