jeudi, février 29, 2024
spot_img
AccueilMAGAZINERENCONTRESGuillaume Kondoki : "Je trouve ça problématique qu’on doive partir pour s’en...

Guillaume Kondoki : « Je trouve ça problématique qu’on doive partir pour s’en sortir »

Avec “Mon bann rêve lé en créole”, Guillaume Kondoki revient aux sources, à la rivière des Galets, son quartier. Un quartier populaire souvent pointé du doigt. Entretien.

Guillaume Kondoki, réalisateur du film "Mon bann rêve lé en créole"

Entretien réalisé par Céline Latchimy-Irissin.

En 2004, Guillaume Kondoki fait une école de cinéma à Marseille avant de rentrer à La Réunion pour continuer ses études dans l’audiovisuel à l’ILOI. “C’est en 2005 que j’ai fait mon premier court métrage, “À l’encre indélébile”, avec la famille, quelques amis bénévoles avec une petite caméra que j’avais acheté…” se remémore le réalisateur. “Ensuite, j’ai fait la facculté à Saint-Denis et j’ai fait quelques courts métrages dans ce cadre là avec des camarades de classe. En 2010, j’ai fait quelques courts métrages avec des gens du métier, des amis passionnés qui connaissaient le maniement de la caméra, la lumière… C’était moins amateur et on a commencé à se professionnaliser”. 

Des courts métrages qui ont “presque tous été sélectionnés en festivals : il y en a un qui était au FIFAI, d’autres ont voyagé et sont allés en Espagne, aux Antilles. Mon dernier court métrage, “Mon bann rêve lé en créole” a fait pas mal de sélections à Maurice, à La Réunion, aux États-Unis et à Londres. Ce court métrage a été fait qu’avec des professionnels du métier” précise-t-il. 

Dans sa dernière fiction, Guillaume Kondoki relate l’histoire d’Erika, jeune diplômée qui pense à quitter La Réunion pour trouver du travail. Peut-on s’en sortir lorsque l’on vit dans un quartier populaire ? “Je trouve ça problématique qu’on doive partir loin pour pouvoir s’en sortir” estime le réalisateur. Quelles étaient ses intentions ? Son film a-t-il un caractère universel et souligne-t-il les clichés des quartiers populaires ?

Guillaume Kondoki se livre sur “Mon bann rêve lé en créole” :

 

201907 nouveau bouton voir le film 375 c

Céline Latchimy
Céline Latchimy
Journaliste, rédactrice, elle s'intéresse à toute l'actualité de la Réunion et des îles de l'OI
Articles en lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Publicité -spot_img

Les plus populaires

Commentaires récents