Gao Shan, le studio d’animation local à fort potentiel

Le studio d’animation réunionnais Gao Shan a été sélectionné pour intégrer l’Accélérateur Cinéma Audiovisuel. Un dispositif conçu et opéré par le CNC et Bpifrance.

Vilaine Fille produit par Gao Shan Picture

Vilaine Fille produit par Gao Shan Pictures, César du meilleur film d'animation en 2019

Depuis 2015, Gao Shan Pictures n'est que la troisième société ultramarine à accéder au programme parmi les 2 000 entreprises accompagnées, tous secteurs confondus. “C’est une fierté mais c’est un peu triste [que l'on soit que la troisième société ultramarine accompagnée, en six ans d'existence]” déplore Arnaud Boulard, président du studio d'animation. 

“Une véritable opportunité”

Formations, consulting, mise en réseau... Pour Arnauld Boulard, ‘‘cet accompagnement tombe à pic. C’est pour nous une véritable opportunité” confie-t-il. 

Les questions qu’on peut se poser : est-ce qu’il est pertinent de faire de la production déléguée ? Est-ce qu’on veut se développer sur l’international ? C’est autour de ça que ce programme nous aide” renchérit ce dernier.

Gao Shan Pictureq, studio d'animation réunionnais

Dans les coulisses de Gao Shan Pictures

L’animation, une vraie implantation locale

Et c’est aussi un élan pour la filière réunion. “À chaque fois qu’une société réunionnaise peut se développer, pour la filière c’est une opportunité. On est dans un rassemblement de producteurs, “REYONE”. On échange, on intervient au niveau national quand il y a des choses qu’on estime devoir faire bouger”.

Avec cette intégration, le studio d’animation souhaite passer un message : “l’animation c’est une vraie implantation locale. Il y a beaucoup d’emplois. Tous les ans, on a des jeunes qui sortent de l’école et qui intègrent le studio” conclut-il.