À l'affiche : By Night

By Night, une fiction courte de Fred Eyriey. Durée : 12 minutes. 2004 – La Réunion. 

Dans un pays où l'automobile joue plus qu'ailleurs les coups de cœur, trois copains, à peine sortis de l'adolescence rament avec les filles. Cherchant la solution qui leur vaudrait sinon une love story du moins une petite virée au 7e ciel de leurs fantasmes, ils conviennent finalement de passer aux grandes manœuvres

en subtilisant nuitamment la voiture du paternel le mieux équipé avant d'aller roder autour d'une boîte de nuit pour décrocher le gros lot… La suite se laissera déguster, avec chute inopinée et savoureuse.

 affiche by night fred eyriey voir le film

L'anecdote 

"By night"a été tourné en trois journées en 2004. À l'époque, le réalisateur raconte dans le Journal de l'île du 20 juillet 2004 : "Un peu façon Pulp Fiction, burlesque en tout cas assurément. J'en avais besoin après un précédent film sur fond de grande tristesse. Là, on fait tout à l'énergie, avec des comédiens repérés parmi les improvisateurs de l'université (Laurent Robert, Vincent Désiré, Jimmy Beauprau, Didier Nathan) plus Joël Manglou et sa truculence naturelle et un tournage en caméra portée, avec gestes courts et musique de groupes locaux pour rythmer l'action (Synopsis, Pil Plat Pord…). Un petit côté M. Hulot".

 

L'avis d'OI>Film

La belle époque, celle de l'insouciance : l'adolescence. Et l'adolescence à La Réunion dans le début des années 2000, c'est encore plus doux. À l'époque, notre île ne vivait pas encore à l'heure de la métropole, il régnait ici encore une ambiance bon enfant, un brin naïve. Un peu comme si on était encore bien campés dans les années 90. Alors que partout ailleurs, tout s'est emballé. Dans ce film tourné en 2004, c'est tout à fait ce que l'on ressent et en plus, ça fait rire ! Qu'on se le dise, l'image n'est pas d'une qualité mémorable. Tourné en DV, c'était le format numérique basse définition de l'époque... C'est dire ! Reste que c'est un film patrimoine pour le cinéma Réunion. D'autant que son réalisateur, Fred Eyriey s'inscrit parmi les pointures du cinéma de l'océan indien notamment de part sa carrière de producteur.
Ici, retrouvez toutes les références de Fred Eyriey, producteur à Lithops Films.