À l'affiche : Colas, le dictionnaire

Un court-métrage fiction de David Constantin, durée : 13'35. île Maurice, 2003. 

Colas est pêcheur à l'Ile Maurice. Mais sa véritable passion, c'est de lire son dictionnaire - au grand dam d'Elise, son épouse, qui se plaint de la paresse de son mari.

Lorsqu'il découvre qu'Elise a arraché les pages du dictionnaire pour emballer les beignets qu'elle vend, Colas est prêt à tout pour assouvir son besoin de lecture.

 

bouton visonnez le film sur oi film rouge 

L'avis d'OI>Film

Une fiction courte, tournée au début des années 2 000 à l'île Maurice. Si au niveau technique l'oeuvre a pris un petit coup de vieux, on ne peut pas en dire autant de la réalisation. David Constantin nous offre ici un cinéma sans fioriture pour une histoire simple et pleine de vérités. Que cela se passe en 2003, de nos jours où il y a 35 ans... L'intrigue de «  Colas, le dictionnaire  » reste actuel. Il est ici question de condition sociale, de peurs et de risques encourus, de rêves d'ailleurs et d'ouvertures sur le monde. Colas, c'est simplement l'histoire d'un mec qui vit dans sa bulle. Imperturbable rêveur, courageux mais pas téméraire, il s'évade comme il peut à travers la lecture sans fin d'un dictionnaire en piteux état. En face il y a Elise, l'épouse dont la patience atteint ses limites et s'empare du précieux bouquin pour en faire des emballages à beignets. Incompréhension  ? Méchanceté  ? Jalousie  ? Nécessité  ? Face à la trahison de sa femme, Colas fonce tête baissée dans son désir de lecture, commettant un délit pour arriver à ses fins. La fin tombe sur Colas, aussi placide que le lagon sur lequel il se laisse flotter. Avec un humour qui ne dit pas son nom, le dénouement laisse la porte ouverte aux spéculations. On devine, sourire en coin, ce que Colas va élaborer.

 

Tête-à-tête avec le réal'

David Constatantin répond au micro de la rédaction d'OI>Film. Dans cette interview capsule, il nous raconte pourquoi il fait du cinéma. Entre sa passion pour les arts et sa vision d'une société mauricienne en pleine explosion ... Rencontre avec David Constantin (Colas, le dictionnaire, Bizanvil, Lonbraz kann).