Festival du film court : Armand Dauphin dresse le bilan

La capitale du Sud et ses alentours accueillaient récemment la 5ème édition du Festival du Film Court de Saint-Pierre. Du 24 au 29 Novembre 2020, plusieurs projections étaient organisées. Des films internationaux, nationaux et locaux. Armand Dauphin nous fait un bilan de cette édition 2020 et nous parle du festival de manière approfondie.

 

Du 24 au 29 novembre, les cinéphiles ont pu découvrir des films de la zone Océan Indien, de métropole ou d’ailleurs, grâce à la 5ème édition du Festival du film court de Saint-Pierre.

Armand Dauphin, directeur du festival du film court de Saint-Pierre

Le palmarès 2020 : 

Prix du public “The present” de Farah Nabulsi (Palestine)

Prix des saint-Pierrois “Lapin perdu” de Bertrand Lissoir (Belgique)

Mention du “Coeur” des saint-Pierrois “Rien que nous deux” de Grégoire Jahan (Réunion)

Prix des étudiants “Mémorable” de Bruno Collet (France)

Mention Prix des étudiants “The loyal man” de Lawrence Valin (France)

Prix du meilleur film de Madagascar “Alefa Dago”

Mention spéciale : “Tic Tac”

logo du festival du film court sur le tee-shirt de Armand Dauphin

Objectifs du festival, évolution du cinéma réunionnais, nouvelle génération de cinéastes, partenariat avec les rencontres du film court de Madagascar… Désormais, l’heure est au bilan avec Armand Dauphin, directeur du festival du film court de Saint-Pierre.

Regardez l’interview d’Armand Dauphin :