Murmures dans les rugissants “m’a appris à être réactive et efficace”

Les TAAF, Terres Australes et Antarctiques Françaises, ces terres connues de tous par leur nom, mais bien souvent méconnues par leur histoire, leur découverte et leur exploitation. Avec “Murmures dans les rugissants”, Lauren Ransan nous propose d’apprendre tous les tenants et aboutissants de ces îles. Six ans plus tard, elle a accepté de se remémorer le tournage.

Lauren Ransan, la réalisatrice de "Murmures dans les rugissants"

Diplômée en histoire de l’art et archéologie, en valorisation du patrimoine culturel, puis en communication, Lauren Ransan débute dans le monde audiovisuel en réalisant des courts-métrages au sein du mouvement kino à La Réunion.

Par la suite, elle devient monteuse cadreuse dans une société de production audiovisuelle. Souhaitant se réaliser dans ses propres projets, elle se lance alors dans l’indépendance. Aujourd’hui, elle mène un travail d’auteur réalisatrice sur des films documentaires portés sur l’histoire, le patrimoine et les recherches archéologiques à La Réunion, dans l’océan Indien et dans les Terres australes. Réalisatrice de “Terre Marronne”, documentaire sur les recherches archéologiques à l’île de La Réunion sur le marronnage (et à voir également sur notre plateforme), elle signe en 2014 un documentaire sur les TAAF, plus précisément sur les recherches archéologiques sur l’îlot de Tromelin : “1000 heures à Tromelin”.  Un an plus tard, elle réalise “Murmures dans les rugissants”. Retour sur cette réalisation avec Lauren Ransan.

Interview de Lauren Ransan, la réalisatrice :

 201907 nouveau bouton voir le film 375 c