À l'affiche : " L'esclavage des nègres"

Pièce de théâtre créée en 1988 par le Théâtre Vollard (La Réunion). Zamore et Mirza, esclaves marrons, croisent le destin de deux jeunes Français qui se mobilisent pour leur sauver la vie. Vollard s'est emparé de cette pièce d’Olympe de Gouges au style désuet, dont le sujet avait fait scandale à la veille de la Révolution, pour en faire une création riche en couleurs, à l'image de cette troupe des années 80 à La Réunion. Olympe de Gouges était une des premières féministes françaises, auteur des "Droits de la Femme", et les acteurs du "Français" (sauf Talma) avaient refusé de jouer des rôles d’esclaves. Olympe de Gouges aurait voulu que les Noirs parlent créole sur scène et jouent de la musique des îles. Un bel hommage donc. 

 

Pour aller plus loin ...

Créé le 14 novembre 1988 au Cinérama de La Possession et joué en alternance avec "Étuves". Reprise en 1989 au Cinérama, à la Plaine des Cafres, au Tampon, à Saint-Benoît, au théâtre de Port Louis (Maurice), à Mayotte, à Art Mafate, au Grand Marché de Saint-Denis. 70 représentations, dont 39 scolaires devant 15 000 spectateurs. Elle a fait l’objet d’une traduction en anglais de Townsend Brewster et d’une mise en espace de Charles Turner au Hunter College Theatre de New York le 18 avril 1989. En février 2008, l’Université du Tampon inaugurait un amphithéâtre Olympe de Gouges et à cette occasion, un groupe d’étudiants remontait la pièce dans son adaptation avec l’aide et les costumes du théâtre Vollard. Enfin, des extraits vidéo de l’Esclavage ont été transmis en 2008 à Gabriella Azoulay de l’université de Berkeley en Californie pour un documentaire sur Olympe de Gouges. Aujourd'hui, les archives du Théâtre Vollard sont disponible sur www.oi-film.com

 

theatre Vollard, Emmanuel genvrin, jean Luc trules, Arnaud Dormeuil, theatre, Olympe de Gouges, l'esclavage des nègres, oi film, archives, ile de la réunion,

201909 nouveau bouton rouge voir le film 375

Voir le Teaser