À l'affiche : "Mahaleo"

Documentaire réalisé par Cesar Paes et Raymond Rajaonarivelo. Durée : 102 minutes. Madagascar (2005). Mahaleo, qui signifie libre, indépendant, autonome en malgache, est le nom d'un groupe de musique de Madagascar qui chante depuis les années 1970. Les chansons des Mahaleo ont été le levain du soulèvement de 1972 qui a provoqué la chute du régime néo-colonial à Madagascar.

Novembre 2019. Le célèbre groupe malgache Mahaleo perd deux de ses membres, Dadah Rabel et Fafah, en l'espace de 15 jours. La formation s'apprêtait à fêter ses 50 ans d'existence. À L'origine, ils étaient sept (Raoul – Razafindranoa Raosolosolofo – est décédé 2010 et Nono – Rakotobe Andrianabelina – en 2014), ils ne sont désormais plus que trois : Charles, Bekoto (Honoré Rabekoto) et Dama (Zafimahaleo Rasolofondraosolo). Guidés par la force et l'émotion de leurs chansons, le film, éralisé en 2005, est un portrait de Madagascar de l'époque et encore aujourd'hui. 

Aujourd’hui les chansons de Mahaleo continuent de bercer la vie des Malgaches. 

Les sept musiciens du groupe, Dama, Dadah, Bekoto, Fafa, Nono, Charles et Raoul ont toujours refusé le show-business malgré trente ans de succès, et ont choisi de s’engager dans le développement de leur pays. Ces précurseurs du blues malgache étaient aussi médecins, chirurgiens, agriculteurs, sociologues ou députés. 

 

Mahaleo portrait

201909 nouveau bouton rouge voir le film 375

 

Voir la bande-annonce de Mahaléo, le film