Kom Zot, ni plus ni moins

Un film de Hédi Abidi, 52 minutes @2016. Nawar Productions, 504 Productions, France Télévision & Réunion 1ère
Originaires du chaudron, première cité HLM de La Réunion, Luciano et ses amis organisent un concert : « Kom Zot 25 reggae orchestra » en hommage à leur 25 ans de carrière. Ils racontent Kom Zot, leur groupe de reggae né en réaction aux violentes émeutes survenues en février 1991.

Ils continuent pacifiquement, par la musique, à lutter, protester et résister. Avec Kom Zot et les artistes qu’ils ont épaulé, les voix du chaudron crient leur fierté. Nous les suivons dans l’urgence perpétuelle et contenue qui fait leur force et leur dignité. Le film montre leur quête d’un souffle, la possibilité d’une respiration.

 

bouton visonnez sur oi film rouge

 

L'AVIS D'OI>FILM

La musique... Quel formidable vecteur pour parler de l'urgence sociale dans les quartiers réunionnais. En toile de fond : les émeutes du Chaudron en 91. Un fil rouge : le reggae. Hédi Abidi nous transporte dans le sillage de Luciano Mabrouck, leader du groupe Kom Zot depuis plus de 25 ans. Du salon de sa maman, à la prestigieuse scène de la Cité des Arts, « Kom Zot, ni plus, ni moins », c'est l'histoire d'une belle réussite fondée sur la volonté de s'en sortir, de montrer une meilleure image des cités. S'il nous parle évidemment de musique, ce documentaire dépeint la vie dans le quartier du Chaudron dont est originaire le groupe. On apprécie tout particulièrement l'humilité avec laquelle le réalisateur nous amène aux côtés de Luciano. Discrète et pourtant si proche, les protagonistes semblent oublier la caméra. Le spectateur se retrouve en toute intimité, dans la voiture de Mabrouck, derrière le micro du chanteur, sur les planches. Bref : de la bonne musique, des images d'archives, des rencontres simples et honnêtes, des tranches de vie du quotidien d'une Réunion sans clichés… Une œuvre à découvrir sans aucune hésitation. Ni plus, ni moins !

 

BANDE ANNONCE